enesfrde

Softmatic BarcodeFactory V5

Pour la production en série de modèles de codes-barres : codes-barres en série en continu, codes-barres à partir de fichiers TXT ou CSV importés, données d'article à partir d'Excel ou de Numbers. Plus de 20 types de codes-barres, exportez au format PNG / SVG pour les applications en ligne ou CMJN-TIFF / PDF pour l'impression.

La solution idéale si vous avez besoin de grandes quantités de codes à barres pour des catalogues, des listes de prix, des numéros de série ou autres. Également pour la production en série de codes-barres 2D personnalisés, par exemple pour les envois, les billets, les bons, les coupons, les tombolas, etc. Softmatic BarcodeFactory V5 génère automatiquement des milliers de codes-barres en quelques secondes. Nous garantissons que les codes-barres générés sont conformes aux normes EAN / GS1 et ISO pertinentes.

Softmatic BarcodeFactory V5 est une application universelle qui fonctionne sur les Mac avec processeurs Intel et sur les Mac avec Apple Silicon. L'application fonctionne de manière totalement autonome : aucun composant externe, accès en ligne ou police de code-barres requis.

Version actuelle :

V5.4 (12/21)

Configuration requise :

macOS 10.15 ou ultérieure

Symbologies de codes-barres prises en charge :
  • EAN 8
  • EAN 13 (avec "add-on" en option)
  • ISBN 10 (avec "add-on" en option)
  • ISBN 13 (avec "add-on" en option)
  • ISSN (avec "add-on" en option)
  • UPC-A (avec "add-on" en option)
  • UPC-E
  • Code 128 A, B, C
  • Code 128 GS1
  • Code 2/5 Interleaved
  • Code 2/5 Industrial
  • Code ITF-14
  • Code 39 / 39 Extended
  • PZN 7 / PZN 8
  • Laetus
  • Codabar
  • Datamatrix (2D)
  • Datamatrix GS1 (2D)
  • PDF 417 (2D)
  • QR (2D)
  • Aztec (2D)
Remarque : EAN 13 est désigné par de nombreux autres noms, par ex. JAN, EAN 99, EAN Vélocité, etc. Tous ces codes sont des EAN 13 ordinaires.

Installation

Une installation dédiée n'est pas nécessaire. Après avoir téléchargé l'application depuis l'App Store, lancez-la simplement en cliquant sur l'icône (photo de gauche).

Mode de base vs Pro

Après le téléchargement, l'application fonctionne en mode Basic. En mode Basic, l'exportation est limitée aux images raster avec une résolution d'impression maximale de 300 dpi, ce qui est suffisant pour de nombreux cas d'utilisation. Les types de codes pris en charge en mode Basic sont les codes de vente au détail courants EAN, ISBN, UPC, etc. De nombreuses autres symbologies de codes-barres et des exportations à plus haute résolution ainsi que des exportations aux formats vectoriels sont disponible en mode Pro.

Les fonctionnalités Pro sont indiquées par le badge vert, affiché ici avant le déverrouillage :



Les fonctionnalités Pro sont disponibles via un abonnement. Pour vous abonner, cliquez sur le bouton Débloquer Pro et suivez les instructions à l'écran. De plus, l'abonnement vous donne droit à une assistance par e-mail premium gratuite avec un temps de réponse garanti d'un jour ouvrable et des mises à jour gratuites pendant toute la durée de vie du logiciel. Nos conditions d'utilisation et politique de confidentialité s'appliquent.

Pour une collection d'échantillons de codes-barres haute résolution et vectoriels, consultez cette archive.

Les paramètres par défaut

Au premier lancement du logiciel, les réglages suivants sont utilisés:

Type de code : EAN 13
EAN taille : SC 2
EAN hauteur : 100%
Données à encoder : 401234567890
Zone de garde : Oui
Texte lisible : Oui
Réduction de largeur de barres: 0%

La fenêtre du programme au premier lancement:

Utilisation

La création de codes-barres fonctionne généralement en quatre étapes :

1. Choisissez le type de code-barres
2. Fournir des données à encoder
3. Choisissez le format et les options d'exportation
4. Générez et enregistrez les codes-barres dans un fichier

Sélectionnez le type de code-barres

Choisissez le type de code-barres souhaité dans la liste des codes disponibles.

Si vous choisissez un type de code incompatible avec les données fournies, un message d'erreur s'affiche. Un exemple avec des données invalides ("abcdef") pour EAN 13 :

Après avoir choisi le type de code-barres, effectuez les réglages appropriés.

TypeDonnéesParamètresComment
EAN 87 ou 8 chiffresEAN taillé, hauteur
EAN 1312 ou 13 chiffresEAN taillé, hauteur, complément ("add-on"), zone de gardeadd-on : 2 ou 5 chiffres
ISBN 10ISBN 10 no., par ex. 1-123-12345-XEAN taillé, hauteur, complément ("add-on"), zone de gardeadd-on : 2 ou 5 chiffres
ISBN 13ISBN 13 no., par ex. 978-1-123-12345-6EAN taillé, hauteur, complément ("add-on"), zone de gardeadd-on : 2 ou 5 chiffres
ISSNISSN no., par ex. 1234-5678EAN taillé, hauteur, complément ("add-on"), zone de gardeadd-on : 2 ou 5 chiffres

Pour fournir une variante no. pour ISSN, ajoutez le numéro à deux chiffres à votre ISSN, séparé par un point-virgule, par ex. 1234-5678;05. Si aucune variante n'est spécifiée, "00" sera utilisé.
UPC-A11 ou 12 chiffresEAN taillé, hauteur, complément ("add-on")add-on : 2 ou 5 chiffres
UPC-E7 ou 8 chiffresEAN taillé, hauteur
Code 128chiffres, lettres (jusqu'a 40 charactères)Largeur du module, hauteurSelection automatique du Code 128 types A, B, C. Le code 128 GS1 est toujours créé avec un chiffre de contrôle.
Code 128 GS1/EAN/UCCchiffres, lettres (jusqu'a 40 charactères)Largeur du module, hauteurSélection automatique des sous-types A, B, C du code 128. Le code 128 GS1 est toujours créé avec un chiffre de contrôle.

Entrez vos données, y compris les identifiants d'application, par ex. (01)1234567890. Le logiciel va insérer automatiquement tous les symboles FNC1 requis.
Code 2/5 Interleavedchiffres 0-9 (jusqu'a 40 chiffres) Largeur du module, hauteur, chiffre de contrôle
Code 2/5 Industrialchiffres 0-9 (jusqu'a 40 chiffres)Largeur du module, hauteur, chiffre de contrôle
Code ITF-14chiffres 0-9 (exactement 14 chiffres)Largeur du module, hauteur
Code 39 / 39 Extendedchiffres, lettres (max. 40 charactères)Largeur du module, hauteur, chiffre de contrôle
PZN 7/87 ou 8 chiffresLargeur du module, hauteur
Laetuschiffres 0-9, max. valeur 131070Largeur du module, hauteur
Codabarchiffres 0-9 (jusqu'a 40 charactères)Largeur du module, hauteurSpécifiez des symboles de démarrage/arrêt avec vos données, par ex. A123456A. Les symboles de démarrage/arrêt disponibles sont "A", "B", "C", "D". Codabar est toujours créé sans chiffre de contrôle.
DatamatrixJusqu'a 2000 charactèresLargeur du moduleModules carrés, largeur = hauteur
Datamatrix GS1Jusqu'a 2000 charactèresLargeur du moduleModules carrés, largeur = hauteur

Entrez vos données, y compris les identifiants d'application, par ex. (01)1234567890. Le logiciel va insérer automatiquement tous les symboles FNC1 requis.
PDF 417Jusqu'a 2000 charactèresLargeur du moduleModulee ratio hauteur : largeur = 3 : 1
QRJusqu'a 2000 charactèresLargeur du moduleModules carrés, largeur = hauteur
AztecJusqu'a 2000 charactèresLargeur du moduleModules carrés, largeur = hauteur


Remarque: Pouré prévenir les erreurs de frappe, le logiciel recalculera toujours le chiffre de contrôle correspondant au code sélectionné. Par exemple, si vous utilisez EAN 13, peu importe que vous entriez 12 ou 13 chiffres. Si c'est 12, le logiciel leur affectera le chiffre de contrôle. Si c'est 13, le logiciel écrasera le dernier chiffre avec le chiffre de contrôle.

Préparer les données

Générateur de nombres

Le générateur de nombres intégré produit des nombres séquentiels, les applications typiques sont les codes-barres de produits avec des numéros de série ou des codes-barres pour les billets de salle.

Sélectionnez Générateur de nombres dans le menu contextuel Source de données. Le panneau Numéro de série s'ouvre :



Spécifiez la valeur de départ, l'étape (c'est-à-dire la différence entre les numéros individuels) et le nombre de codes souhaité (max. 65536). Si désiré le générateur peut compléter à gauche le nombre avec des zéros. Vous pouvez également spécifier du texte statique qui est ajouté au début et à la fin au nombre généré.

Avec les paramètres ci-dessus, la séquence suivante serait générée :

A001000B
A001001B

...7 autres omis...

A001009B

Cliquez sur "OK" pour importer les numéros générés.

Les numéros générés seront également utilisés pour le nom de fichier des codes générés, tronqué à 64 caractères. En double-cliquant un nom de fichier que vous pouvez simplement éditer et changer les noms à votre guise. Idem pour les données générées.

Remarque : Le générateur de séquences peut générer des nombres d'une longueur maximale de 18 chiffres. Pour des nombres plus importants ou des séquences alphanumériques mixtes, pensez à générer les séquences en dehors de l'application, par exemple. avec remplissage automatique dans Excel puis importation ou coller les séquences générées sous forme de fichier texte.

Importer des données tabulaires à partir d'un fichier texte

Sélectionnez Importer dans le menu contextuel Source de données. Une boîte de dialogue de fichier standard s'ouvre où vous pouvez choisir un fichier. Les extensions de fichier TXT, CSV et TSV sont prises en charge.

Le logiciel s'attend à ce que les données soient dans le fichier ligne par ligne, par exemple :

100000
200000
300000

Avec une seule colonne dans le fichier comme ci-dessus, les noms de fichiers des codes générés seront extraits des données encodées, tronqués à 64 caractères.

En plus des données encodées, vous pouvez également spécifier le nom du fichier de sortie et les données supplémentaires qui sont placées au-dessus et sous le code généré. Les données importées sont séparées par des champs par un caractère qui peut être sélectionné dans la boîte de dialogue d'importation.

Dans cet exemple, un fichier avec des enregistrements séparés par des points-virgules a été importé ; le séparateur étant par défaut un point-virgule, les lignes ne sont pas séparées correctement :



Définir le séparateur sur un virgule analyse correctement les lignes :



Jusqu'à quatre champs peuvent être spécifiés. Les champs peuvent être vides sauf le premier. Lorsque deux champs ou plus sont présents, le le dernier sera traité comme un nom de fichier. Lorsque trois champs sont importés, le deuxième champ sera placé au-dessus du code. Lorsque quatre champs sont importés, le deuxième champ sera placé au-dessus du code, le troisième sous le code. Si le dernier champ est vide ou qu'un seul champ (le contenu réel des données) est présent, le nom de fichier sera généré à partir du contenu des données.

Voici à quoi devraient ressembler les exemples de données affichés au lancement du programme lorsqu'ils sont importés à partir d'un fichier :

401234567890,Pencils HB,$2.99,file_401234567890
401234567891,Pencils H,$2.99,file_401234567891
401234567892,Eraser,$0.99,file_401234567892
401234567893,Ruler,$4.99,file_401234567893

Plus d'exemples :
  • Ligne : data,over,under,filename

    Rendements : code-barres avec contenu "data", texte "over" au-dessus du code-barres, "under" au-dessous du code-barres, écrit dans le fichier "filename".
     
  • Ligne : data,,under,filename

    Rendements : code-barres avec contenu "data", pas de texte au-dessus du code-barres, "under" au-dessous du code-barres, écrit dans le fichier "filename".
     
  • Ligne : data,,under,

    Rendements : code-barres avec contenu "data", pas de texte au-dessus du code-barres, "under" au-dessous du code-barres, écrit dans le fichier "data".
     
  • Ligne : data,over,under,

    Rendements : code-barres avec contenu "data", texte "over" au-dessus du code-barres, "under" au-dessous du code-barres, écrit dans le fichier "data".
Le texte ajouté peut inclure tous les caractères du jeu de caractères ASCII plus les symboles EUR et GPB. Les trémas allemands sont divisés en paires de caractères, par ex. "Ä" devient "Ae". Les accents sont omis.

Les noms de fichiers doivent être spécifiés sans extension, par ex. "fichier", pas "fichier.pdf".

Coller des données tabulaires depuis le presse-papiers

Coller via le presse-papiers est un raccourci utile si vous souhaitez importer des données à partir d'une feuille de calcul (par exemple, Excel ou Numbers). Dans la feuille de calcul, sélectionnez les lignes et les colonnes comme ainsi et Cmd-C pour copier dans le presse-papiers : Ensuite, dans BarcodeFactory, sélectionnez Source de données > Importer depuis le presse-papiers. Dans la boîte de dialogue, définissez le séparateur sur TAB.

Lors de l'importation à partir du presse-papiers, les mêmes règles s'appliquent que lors de l'importation à partir d'un fichier, voir la section précédente.

Saisie manuelle des données

Bien qu'il ne soit pas très efficace pour de plus grandes quantités de données, il est toujours possible de saisir manuellement des données. Effacez les enregistrements chargés avec Supprimer tout. Cliquez ensuite sur le bouton "+" pour ajouter un enregistrement à la liste. Double-cliquez sur une entrée du tableau pour la modifier. Cliquez sur le bouton "-" pour supprimer un enregistrement.

Choisissez le format d'exportation

Choisissez le format d'export souhaité dans la liste des formats disponibles :
  • PNG (150 dpi, faible)
  • PNG (300 dpi, moyen)
  • PNG (600 dpi, bien)
  • PNG (1200 dpi, haute résolution)
  • PNG (2 400 ppp, ultra)
  • TIFF (300 dpi, moyen)
  • TIFF (600 dpi, bien)
  • TIFF (1200 dpi, haute résolution)
  • TIFF (2 400 ppp, ultra)
  • SVG (évolutif, norme Adobe)
  • SVG (évolutif, norme Web)
  • PDF (évolutif)
Si possible, préférez les formats vectoriels aux formats raster car SVG et PDF sont indépendants de la résolution et se traduira toujours par la meilleure qualité de sortie possible. Les fichiers créés n'ont pas de dépendances externes.

Pour SVG, le logiciel peut créer des fichiers compatibles Adobe (72 unités SVG par pouce) ou des fichiers compatibles Web (96 unités SVG par pouce).

Autres options

  • Indicateur de marge légère : un ">" qui sera placé à côté du code pour indiquer l'espace qui doit être maintenu libre d'autres éléments graphiques. EAN 13 et ISBN / ISSN uniquement.
     
  • Texte lisible par l'homme : crée le code-barres sans ligne de texte. Avec ISBN / ISSN, la ligne de texte au-dessus du code-barres sera également omise. Les codes-barres 2D sont toujours créés sans texte ; c'est par conception.
     
  • Taille du texte lisible par l'homme : taille de la police du texte sous le code. Uniquement disponible pour les codes non commerciaux ; avec les codes-barres de vente au détail, la taille de la police est calculée automatiquement pour s'adapter au texte sous le code.
     
  • Réduction de largeur : pour compenser l'élargissement des points pendant l'impression. Pas disponible pour les codes-barres 2D. Demandez conseil à votre imprimeur.

    Valeurs raisonnables :
    • Impression offset: 1-2%
    • Impression laser: 1-2%
    • Impression thermique: 0%
    • Jet d'encre: Papier plein - 5%, Papier jet d'encre - 1-2%
    • Tampographie: jusqu'a 10%

     
  • Écrire les chemins au filenames.txt : le fichier est créé dans le même répertoire que les codes à barres eux-mêmes. La première ligne du fichier est constituée du mot @Barcode, utilisé par convention comme nom de champ lors de l'import, par exemple comme lettre type, etc. Ce fichier peut être très utile pour importer les fichiers créés par exemple dans Word ou Indesign.

Exporter le code-barres

Cliquez sur Produire... pour générer les codes-barres. La progression est indiquée à côté du bouton. En règle générale, les formats vectoriels (PDF, SVG) sont générés beaucoup plus rapidement (environ 50-100x) que les codes-barres aux formats raster. Avec les formats raster, plus la résolution est élevée, plus cela prend du temps. Si vous envisagez de créer des PNG ou des TIFF haute résolution, commencez par une petite quantité de codes (moins d'une centaine) pour estimer le temps nécessaire. Notez également que les images raster peuvent devenir très volumineuses : un TIFF de 2400 dpi occupera plusieurs Mo d'espace disque tandis qu'un PDF avec le même code fera entre 5 et 10 Ko.

Paramètres avancés

Lors de la sélection du Code 2/5 (toutes variantes), ITF-14, Code 39, PZN ou Codabar, un certain nombre de paramètres avancés deviennent disponibles :

Code 2/5, ITF-14, Code 39, PZN, Codabar :
  • Rapport entre la largeur d'une barre large et d'une barre étroite. Des valeurs plus faibles signifient des codes plus petits mais une probabilité plus élevée d'erreur de lecture. Autorisé 2.0-3.0, par défaut 2.5.
     
  • Calculer le chiffre de contrôle Calcule et ajoute un chiffre de contrôle au code-barres pour augmenter la précision de la numérisation. Par défaut : activé.

    Remarque 1 : Avec le code 39, le chiffre de contrôle peut également être une lettre.
    Remarque 2 : PZN est toujours créé sans chiffre de contrôle.
    Remarque 3 : ITF-14 est toujours créé avec un chiffre de contrôle et le chiffre de contrôle est toujours affiché avec les données.
     
  • Afficher le chiffre de contrôle Ajoute le chiffre de contrôle au texte lisible par l'homme sous le code. Par défaut : activé.
De plus, pour le code ITF-14, le style de la "barre porteuse" ou du "cadre" peut être spécifié : Pas de cadre, des barres, tout autour du cadre :